Thème : Créa(C)tion 

  

Dans le monde entier, des jeunes se mobilisent de plus en plus pour interpeller et nous inviter à réagir face au dérèglement climatique. Il n’est plus question aujourd’hui du réchauffement climatique, mais bien d’une urgence climatique. Le réchauffement dont la terre a besoin, c’est celui de nos cœurs, de nos volontés, de nos mains.

Il y a 50 ans, un homme engagé – René Pouillard – a créé le « Prix d’art chrétien ». À chaque fois, il a suggéré aux jeunes d’exprimer leur vécu, leur espérance, leur foi – quelle qu’elle soit – au départ d’un thème.

René Pouillard nous a quittés en 2018. Mais, comme il l’avait souhaité, nous continuons à donner vie à ce prix qu’il a créé et porté toute sa vie. Aujourd'hui, nous t’invitons à y participer.

 

Le thème de l’édition du 50e anniversaire est « Créa(C)tion »

Pas simplement la Création telle que nous la raconte le poème des premières pages de la Bible, où Dieu a donné la Terre en cadeau à l’Homme et la Femme afin qu’ils la cultivent et la gardent. Aujourd’hui, cette Création attend de notre part Action et Réaction. En un mot : « Créa(C)tion ».

« La terre ne nous appartient pas, nous l’empruntons à nos enfants » (proverbe africain).

Des milliers de générations en ont bénéficié, l’ont cultivée et gardée pour la rendre plus belle pour les générations qui les suivaient. Et nous, quelle planète voulons-nous céder ? Saurons-nous à notre tour la cultiver et la garder ? Ou plutôt l’exploiter à notre profit ? À nous de prendre notre responsabilité dans cette Création, par nos actions, nos réactions.

 

Soyons créa(C)tifs…

…En nous exprimant par l’art, dans les pas de René Pouillard, qui nous a montré le chemin et a mis lui-même la main à la pâte. Dessin, pâte à sel, pâte à modeler, broderie, poésie, peinture, sculpture, vitrail, métal… ou tout autre forme ou support.

Avec nos croyances multiples et diverses, avec les yeux de la Foi ou pas, dans un esprit d’ouverture et de fraternité. Entre dans le mouvement, pour participer à ton niveau à la Création, avec tes idées et ton enthousiasme. Et pourquoi pas avec d’autres, dans ton école, ton mouvement de jeunesse, ton groupe de catéchèse, avec les copains/copines de ton quartier …ou en électron libre. Pour participer et donner écho à ce mouvement et l’amplifier là où nous vivons.

Pour témoigner ensemble notre volonté de créer, d’inventer, de construire le monde que nous voulons pour nous et pour les générations futures. Et si nécessaire aussi, nous indigner, nous révolter…

À nos outils pour la Créa(C)tion !