Quelques réflexions

    

À l’abri du meilleur  

Nous avons ce qu'il faut pour faire changer le monde

Et plus de temps à perdre en détournant les yeux

Avant que sous nos pas ce trésor ne s'effondre

Unissons nos efforts et regardons le mieux

À force de braver les guerres et les tempêtes

Les hommes ont-ils trouvé un sens à leur destin

Nous avons le plus beau des outils dans la tête

Et des milliards de rêve encore entre nos mains

Et même si le mal s'acharne à tout détruire

S'il conspire en silence en attendant son heure

Nous aurons beau tout faire pour nous garder du pire

On n'est jamais vraiment à l'abri du meilleur

Nous avons ce qu'il faut pour enchanter le monde

Et rallumer la flamme au fond de tous les yeux

Pour remettre les hommes au centre de la ronde

Et permettre à chacun d'espérer vivre mieux

Nous avons le pouvoir en retournant la terre

De semer l'avenir pour moissonner la vie

Cachée dans le secret de ce profond mystère

Que personne à ce jour n'a encore éclairci

Nous avons ce qu'il faut pour faire chanter le monde

À moins qu'il ne s'efface à jamais des mémoires

Assemblons nos mémoires et que nos voix se fondent

Pour unir désormais tout ce qu'il nous sépare

Il faut surtout changer nos regards sur le monde

Parce que rien de ce monde ne nous est étranger

S'il est vrai que l'espoir un jour peu refleurir

S'il s'éveille un matin comme un arbre à son heure

Nous aurons beau tout faire pour nous garer du pire

On n'est jamais vraiment à l'abri du meilleur

Nous aurons beau tout faire pour nous garer du pire

On n'est jamais vraiment à l'abri du meilleur

Yves Duteil (24.07.1949 - …) : Album « Respect » - sortie 2018 

 Écouter sur A l'abri du meilleur

 

« Essayez de quitter cette terre après l’avoir rendue meilleure que vous ne l’avez trouvée. »

Robert Baden-Powell (27.02.1857 – 08.01.1941)

 

«La terre ne nous appartient pas, nous l’empruntons à nos enfants »

Proverbe africain